Logo de l'entreprise

La sieste au travail : quels bienfaits ?

Souffrant d’une mauvaise image en raison de la connotation de fainéantise, la sieste est pourtant bénéfique pour le salarié et l’employeur.

Qui n’a jamais ressenti le besoin de quelques minutes de repos au travail ? Pratique controversée, de nombreuses études montrent pourtant que la sieste a de nombreux bienfaits. La Nasa affirme qu’une petite sieste de 15 à 20 minutes permet d’augmenter la productivité de 35%. Il n’est ainsi pas rare de constater dans le reste du monde que cette pratique a été adoptée. En Chine, elle s’inscrit en tant que droit dans la constitution. Au Japon, faire une sieste au travail est perçu comme un signe de dévouement envers l’entreprise ! Quant aux Etats-Unis, la sieste est considérée comme un outil de performance permettant d’augmenter sa productivité au réveil.

Répondre à un besoin naturel

Près d’un Français sur cinq affirme ressentir de la somnolence en cours de journée. « Faire la sieste répond à un besoin naturel en milieu de journée. Cela fait partie de notre rythme. Pourquoi ? Parce que cela vient combattre une fatigue passagère, bien normale en milieu de journée, ou compenser un sommeil de mauvaise qualité » indique Eric Mullens, médecin somnologue. La sieste n’a ainsi que des avantages, particulièrement dans le monde professionnel. Il est normal d’avoir besoin de se reposer un instant après avoir déjeuner. Cette phase de repos booste l’efficacité et l’attention. Cela permet également de stabiliser le rythme cardiaque, un argument santé à ne pas négliger.

Favoriser le bien-être au travail

Si les salariés ne seraient à priori pas contre la permission de dormir au travail, ce sont les patrons qu’il faut convaincre. Or, les avantages qu’ils pourraient en tirer sont nombreux : augmentation de la productivité, de la motivation. Cette autorisation donne aussi une bonne image de l’entreprise qui apparaît comme soucieuse de ses salariés. Ainsi l’ambiance et le bien-être au travail ne peuvent être qu’améliorés, autres facteurs jouant sur la productivité. Si les pauses café ou cigarettes apparaissent normales aujourd’hui, la pause sieste n’est pas encore rentrée dans les mœurs en France. S’inspirer de certains pays cités précédemment peut être une démarche intéressante à adopter.

Laissez un commentaire